Bienvenue Invité sur typeH.net, votre forum du type H, HP, HV, HW, HX, HY ou HZ
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» HY 1964 de famille
Aujourd'hui à 07:30 par Delarouille

» le HPATINA DE FOURGON
Aujourd'hui à 07:29 par Delarouille

» le cHYron
Jeu 13 Déc 2018, 22:47 par Magnum

» maintenant qu'il est là.....
Mar 11 Déc 2018, 19:13 par Jo_jo43000

» Moussaka, le hachis grecque...
Sam 08 Déc 2018, 16:29 par JuL

» restauration de guizmo
Jeu 06 Déc 2018, 22:08 par Jo_jo43000

» Reconnaitre le type du moteur
Jeu 06 Déc 2018, 18:03 par Jo_jo43000

» 2 type H a Noumea
Ven 30 Nov 2018, 21:41 par badassNC

» moteur ne monte pas dans les tours
Ven 30 Nov 2018, 17:28 par jean michel

» Mon type H de 1960
Mar 20 Nov 2018, 18:05 par fourgon

» hy de spitman
Dim 18 Nov 2018, 02:16 par badassNC

» Le |.°/^\°.| de Felix.
Mer 03 Oct 2018, 11:00 par Delarouille

» les c4
Dim 02 Sep 2018, 18:39 par jean michel

» mon hy indénor de 1974
Mar 07 Aoû 2018, 19:09 par maurin42

» Mon H
Mar 31 Juil 2018, 19:53 par maurin42

Partagez | 
 

 Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hercule

avatar


MessageSujet: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 07:53

Bonjour,

Comme annoncé il y a quelques jours, lors de ma présentation, j’insiste énergiquement pour que mon compagnon ouvre un « Sujet » dans la présente rubrique. Ce dernier s’étant décidé, vous allez pouvoir suivre l’évolution de ma cure de jouvence…

Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, petit rappel du contexte,

Moi :
Extrait de la rubrique présentation : « Je m’appelle Hercule, j’ai 48 ans et je suis originaire du sud de la France et ai déménagé il y a quelques mois dans le Poitou. Dans ma jeunesse j’effectuais des livraisons pour un producteur de vin (Domaine de Camaïssette / à consommer avec modération) dans les petites rues d’Aix en Provence. Petites rues TRES étroites, ce détail à son importance, car c’est grâce à lui que je me suis vu doté dès l’origine d’une seconde porte latérale (à gauche). Côté « engine », je suis équipé d’un moteur diesel Perkins. »

Mon compagnon :
Il n’aime habituellement pas trop raconter sa vie sur internet (paranoïa ?), il est photographe, et aime faire des reportages. Comme tout bon photographe qui se respecte il à un « Super » Kodac Easy Machin Chouette 70 Milliard de Pixels (celui-là ne craint ni la graisse ni le fuel !). Côté mécanique, il est très fort, quand il avait 15 ans il a entièrement démonté sa Peugeot 103 RCX, et quand ce fut fait, ben... il a fait 5km avec la Mob en petits morceaux dans une brouette pour que le réparateur de motoculteur du coin lui remonte.
Côté carrosserie,  heu… je ne sais plus si je vous ai parlé de son 103 RCX de quand il était jeune… Bref, et pour être un peu plus sérieux, nous allons dire qu’il bricole. Généralement tout seul, parce que dans ces moments personne ne le supporte. En effet, il est atteint de maniaco-dépression aiguë, lui interdisant de laisser en l’état quelque chose qui fonctionne sans le démonter pour nettoyer ce qui n’a que rarement lieu de l’être. Cette maladie le pousse souvent à ouvrir ou démonter des choses qu’il ne le devrait pas toucher. Heureusement les années lui ont apporté « patience » et un peut de méthodologie.

Voilà, trêve de blabla, je vous propose maintenant d’entrer dans le vif du sujet en photo

1 – Mon avant-dernier « chez moi ». L’avantage c’est que là-bas (Aix) le climat a été clément avec moi




2 – Une fois arrivé à mon nouveau « chez moi », il y fait plus frais !








État des lieux mécanique : durites de gazole HS (prises d’air tous les 10cm). On se fait donc un nouveau réservoir dans une bouteille de « Badoit » (celles de Pelforth brune étaient trop petites). La pompe à eau et le démarreur sont bloqués, donc démontage, dégrippage (vive le produit magique WD40 conso moyenne : 1 bouteille par semaine), et nettoyage au fuel (Madame est contente, il sent bon sont homme le soir). Le jus n’arrive pas jusqu’à la bougie de préchauffage, donc branchèrent en direct sur la batterie achetée pour l’occasion. À ce sujet, mon compagnon a prévu un peu gros, 115Ah qui bien sûr ne rentre pas dans les coffres à batterie. Pour info j’étais à l’origine équipé de deux batteries de 6V en séries (c’est peut-être pareil pour vous ?).
Après s’être acharné à faire sans, mon compagnon se résout à m’injecter un peu de « Start Pilote ». Pas terrible, mais comme je vais recevoir un nouvel ensemble « Chemises-pistons-segment ». Et puis de toute façon je n’étais pas décidé à démarrer sans Na ! Forcement (ou pas d’ailleurs) cette injection de « drogue » en « intra-veine-à-air »a eu un effet immédiat. Hercule + Drogue = Je sais plus comment il s’appelle, l’homme baraqué de la télé qui devenait tout vert et un peu hargneux, enfin bref, vous voyez de qui je parle !

3 – Du coup, récompense : une petite vidéo de ma première sortie et par mes propres moyens s’il vous plait ! (si on en juge par la date du dernier papillon d’assurance ce n’était plus arrivé depuis 1994).

http://vimeo.com/32138079    (pas réussi l'insérer par le menu)


Résultat des courses, il va falloir que mon compagnon fasse de la muscu, car niveau freinage… et puis il va aussi devoir s’acheter des bouchons anti-bruit ! Bon il faut dire que lors de ce premier essai je n’avais ni cache moteur ni planchés ni échappement.

La suite demain peut-être…

Amicalement,

Hercule


Dernière édition par Hercule le Mar 17 Jan 2012, 22:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 08:33

Superbe. Merci pour cette jolie présentation

Par le menu, on ne peut insérer que des vidéos youtube. Désolé...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
fred

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 10:45

chapeau belle présentation Very Happy
incroyable qu'il freine aprés je pense de nombreuses années d'arrét,en tout cas il a une trés belle patine , bel achat.
Bonne continuation pour la suite
Revenir en haut Aller en bas
crac

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 10:57

Il est super beau !!!!
Revenir en haut Aller en bas
letube84

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 11:01

pour la mise en route
Revenir en haut Aller en bas
la.syrah

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 11:24

Bonjour,

Ah ça fait du bien de se dégourdir les roues après tant d'années d'immobilisation.

Merci pour cette vidéo.
H'chistement
Revenir en haut Aller en bas
nicoh

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 13:36

Où creches-tu dans le 86 Hercule ? que j'aille voir ce bel et rare engin que tu es si d'aventure je passe par là....
Revenir en haut Aller en bas
fredecosse

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 13:43



Whaou !!! tantastique !!!!! courage , il est magnifique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://lescargotbleu.co.uk
hyznogoud

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 17:51

pas mieu , a si ,superbe !!!
Revenir en haut Aller en bas
azu250

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 16 Nov 2011, 18:08

Beau jus ! Il est magnifique, la video sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: La suite !   Jeu 17 Nov 2011, 09:46

Bonjour,

et tout d'abord, merci pour vos messages et encouragements. Pour répondre à "nicoh", je stationne a Chauvigny, et c'est avec plaisir que mon compagnon te fera découvrir ma belle carrosserie.

--------


Donc, voici la suite de mes aventures. Aujourd’hui, nous allons essayer de rattraper le décalage entre l’état actuel d’avancement de ma cure et les éléments que je vous ai déjà exposés ici. Comme vous le savez mon compagnon à ranimer mon vieux Perkins. Cette opération a eu lieu il y a déjà une dizaine de jours. Depuis il s’en est passé des choses

Arrivé sur mon lieu de restauration, j’ai eu droit à un bon coup de Karcher. Cette opération nous a permis de mettre au jour les divers écrous de la partie moteur qui n’avaient plus vu la lumière depuis… heu depuis quand ?


Bonne surprise ! La couche de graisse/terre, etc. (environ 1,5cm d’épaisseur) ont été salvatrice.


Maintenant que nous y voyons plus clair, en avant pour le grand démontage ! Mais juste avant, beaucoup de photos, qui j’en suis sûr, serviront à mon compagnon lorsque sera venu le temps d’effectuer l’opération inverse (il va quand même falloir qu’il se mette en quête d’une RTA, ça pourrait aider !)

Repérage électrique : (il ne vous les met pas toutes)

Connectique AR du TB + TB de face (juste parce que mon compagnon le trouve joli)


Connectique AR du compteur


Connectique AR jauge de C°


Connectique relais + démarreur (enfin il pense que c’est un relais)


Connectique contacteur frein


Connectique boite à fusibles (celle-là, elle sera remplacée par une beaucoup plus grande)


Connectique de liaison entre le faisceau AV et AR C


Connectique de liaison entre le faisceau AV et AR P


Connectique régulateur de dynamo ( tous deux seront remplacés par un alternateur )


Connectique dynamo + bougie de préchauffage


Connectique Feux AR P



Mon moulin


Mes durites de gazole (plutôt très fatiguées)

Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: La suite !   Jeu 17 Nov 2011, 09:47

Bon maintenant qu’on a repéré « le gros », on attaque le démontage à proprement parlé

Démontage supports de câbles de frein à main P


Démontage tresse de batterie (bon d’accord, ce n’est pas une tresse)


Démontage câbles électriques du démarreur


Démontage câble compteur de vitesse


Barre de support de frein à main



Parmi toutes ces étapes, il en est une qui fut particulièrement chronophage : l’achat/récupération du matériel nécessaire à la restauration. Et oui, quand on est équipé pour démonter un 103, il manque deux ou trois « petites » choses. Pour peu que votre budget ne vous permette pas d’acheter ces équipements en neuf, là vous êtes bon pour aller courir aux quatre coins du département (voir région) pour récupérer chèvre, compresseur, et autres babioles !


Bon, maintenant que le bougre a passé trois jours pour trouver et récupérer l’équipement adéquat, on attaque les choses sérieuses.


Sortie du moteur. Certains ont certainement été confrontés au problème de la grue qui ne passe pas sous le capo. Il a donc fallu me rehausser pour permettre au bras de passer et d’avoir suffisamment de marge de manœuvre pour soulever mon moteur.


Et que je n’entende personne se moquer du déguisement de mon compagnon !


Maintenant que le moteur est suspendu (mais toujours à sa place), on démonte les derniers points de fixation et autres câbles qui relient le moteur au reste.


Ça coince ou quoi ?


Ça y est, c’est un garçon, monsieur Hercule, et il pèse … heu … 300 Kg avec la boite ?


Voilà une chose à laquelle le bleu (mon compagnon, et je ne parle pas de forces de l’ordre), n’avait pas calculé. Le moteur est sorti, suspendu au bout de ses sangles, mais comment on fait pour le poser par terre maintenant ?


Pas de photos, mais pour information, après une bonne demi-heure à se gratter la tête, la solution lui est venue du Ciel ! Deux sangles au plafond et beaucoup de sueurs (souvent froide). Une heure plus tard, le bleu (j’aime bien ce nom-là, je vais l’appeler comme ça maintenant) pose mon bébé au sol.


Opération gratouillage :

Difficile de démonter des écrous que l’on ne voit pas !


Ha, 5 ou 6 kilos (pour les deux cotés + le chassis) de graisse plus tard, on les voit un peu mieux


Repérage et démontage du faisceau avant


Repérage et démontage du réservoir






Repérage et démontage du câble de frein à main côté C


Démontage du ciel de toit


Démontage des trappes d’aération


Bon, on accélère, démontage de tout un tas d’éléments




Je ne sais pas si c’est pareil chez vous, mais le Bleu a trouvé le joint de la lunette AR super bien fait. Sorte de joint double, qui permet de sortir le joint et la vitre en 1’30


On ne peut pas en dire autant des pare-brises ! Là, ce fut plutôt 1h30 et une bouteille entière de WD40.




Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: La suite !   Jeu 17 Nov 2011, 09:48

Nouvelle journée qui commence bien. Si si, le livreur UPS nous amène un support moteur (tourne broche ou tourniquet enfin, je ne sais pas comment ça s’appelle), et une sableuse (y’a un gros indice sur la suite des événements là !).


Et pour rigoler (après 45 allers-retours chez les marchants de tracteurs, fournisseurs de pièces, quincaillerie, etc, etc …), on trouve les deux douilles qu’il va vous falloir pour la suite. Le bleu n’en revient pas ! Y en avait pas de comme ça sur le 103 !




Bon, là on arrive à hier (mercredi). Ca va plus vite à raconter qu’à faire.


Désaccouplement boite/moteur (à la clé de 6 puisque le Bleu n'a pas la clé adéquate)




Et le bleu, comme il n’y connaît rien, qu’il ne sait pas faire, qu’il n’a même jamais vu faire, ben il a abimé une pièce, dont il ne connaît pas le nom d’ailleurs (au hasard butée d’embrayage). C'est grave docteur ?




Et pis voilà, rien d’autre de la journée, parce qu’il a couru partout pour trouver des boulons afin de fixer le moteur à son support. « Boulons au filetage américain sur un moteur américain le bleu ». Il a fini par commander un mestre de tige filetée chez le marchand de tracteurs (réception aujourd’hui peut-être… vous le saurez demain)

Voilà, on recolle à l’état d’avancement actuel de la restauration.

Aller, au boulot le Bleu !

Amicalement,

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 09:53

Oups, là c'est la boulette, le Bleu est aussi nul en forum qu'en mécanique. Est-ce qu'un modérateur pourrait mettre tout ça à sa place et m'expliquer comment faire pour écrire à la suite du sujet pour la prochaine fois.

Désolé,

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 10:05

Pas grave lol! les modos vont s'en occuper

merci de toute ces photos en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 10:20

C'est fait.

En fait, il te suffit de répondre directement dans le sujet d'origine. Ainsi, on pourra suivre la restauration de bout en bout. Pour la boite, les vis sont en effet spéciales...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
hyznogoud

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 11:03

tu ne perd pas de temp !! super taf bon courage !!
Revenir en haut Aller en bas
crac

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 11:19

wouahhh ça avance vite...

J'ai du gratter aussi pas mal pour retrouver le rotules :ptdr:
Revenir en haut Aller en bas
hyznogoud

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 12:55

les tienne ou ceux du h ????? :ptdr: :ptdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 13:10

Je viens de lire tes aventure, et merci pour ce récit. je viendrais peut être te voir également, nous sommes a 40km de distance.

Si tu as besoin d'information sur ton coeur ou autre n'hésite pas a me le demander, car j'ai le dictionnaire de réparation pour ton coeur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 13:22

coeur ???
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 13:28

Hercule doit bien comprendre
Revenir en haut Aller en bas
nicoh

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 20:58

bravo ! tu le laisse dans son jus sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:02

Merci pour l'explication Tipi@k, le bleu va pouvoir continuer à partager nos aventures sans mettre le bazar dans le forum.

Pour Mantakiller : Merci pour la proposition de doc. Le Bleu a trouvé celle du 4.99 sur un site de tracteurs MF. Par contre pour tout ce qui me concerne (en gros, tout sauf le moteur), il n'a rien ! Il est donc preneur... Pour la visite, ce sera avec grand plaisir.

Pendant que nous y sommes, j'ai une question : savez-vous comment est fixé mon plancher arrière ? Le bleu ne trouve pas de traces de pointage. Du coup dépointage ou tronçonnage ?

@ bientôt,

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:04

nicoh a écrit:
bravo ! tu le laisse dans son jus sinon ?

Non, je vais faire peau neuve !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:12

si tu parle du plancher de chargement, oui c'est soudé.

SI ton bleu arrive a trouver les points, ça serais le plus facile, sinon on découpe.

Mais pourquoi tu veux l'enlever? car il est doublé, avec une tôle en forme de carré en dessous. Après tout dépend de son état, mais pas évident a changer.

Je pense que le mieux serait de découper les endroits morts et de remplacer.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:32

C'est l'éternel problème avec les maniaco-dépressifs.
Mon plancher n'est pas percé, mais il a subi quelques déformations, et surtout le bleu veut absolument tout sabler, y compris les endroits de mon châssis aprioris pas accessibles. Pour la suite, il soudera de nouvelles barres carrées avant de reposer une plaque de tôle neuve (comme sur ce site : http://www.atelierdelarestauration.com/galerie_CITROEN%20HY%20%20Restauration,%20%20transformation%20et%20conversion%20en%20camionnette%20magasin%20pour%20la%20societe%20Gaufre-Event.aspx ) . Les Puristes hurleront, mais bon...
Le problème, c'est que les points ne sont plus visibles. Tant pis, il fera chauffer la disqueuse.
En tous les cas, merci pour les infos.

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
crac

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:38

Que peuvent dire les puriste dans la mesure ou les plancher d'origine sont introuvables ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 17 Nov 2011, 21:43

Super taf ! waou affraid

J'en étais là l'an dernier, bon courage à toi pour cette super restau.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 09:04

Bonjour les Amis,

alors que jusqu'ici tout allait pour le mieux, voici 2 jours que tout va de travers ! Le Bleu a entrepris de vidanger mon circuit de freins. Jusque-là rien d'extraordinaire, mais voilà, il lutte, s'esclaffe, enrage parce que bien sûr il n'a pas les bons outils. Vous vous rappelez quand il était tout fier de vous montrer sa super douille FaTruc de 50mm, et bien après avoir laborieusement réussi à défaire l'écrou de 80mm (roues arrières), le second, celui qui est juste derrière, est resté a sa place. En effet ce dernier n'est pas en 50mm, mais en 56mm (grosse séance "d'énervation"). Quand aux roues avant, il a passé une journée à chercher un adaptateur de cliquet 1/2 vers 3/4 pour la douille de 38mm. Finalement, une société de TP local lui a prêté une clé à choc avec le bon carré (merci à eux). Dans la même lignée, le bleu pense qu'il est plus malin que les autres, et qu'il arrivera à défaire les tambours sans extracteur à inertie ! Je vous laisse deviner la suite... Bref du coup je suis en "standby", ce crétin de Bleu admet qu'il n'est pas plus malin qu'un autre et a fini par acheter un extracteur d'occasion sur internet (pas évident à trouver). Pendant que j'y suis, je lui conseille de commencer à chercher tout de suite ce dont il va avoir besoin pour démonter mes rotules (sorte de douille a ergots). Si l'un d'entre vous sait où trouver ces clés, l'Ignorant est preneur !

Tout ce retard, risque de poser pas mal de problèmes pour le sablage, car je crains que la météo ne reste pas aussi clémente éternellement...

Bon, on ne se décourage pas, et on se dit qu'aujourd'hui sera un jour meilleur !

Amicalement,

Hercule.
Revenir en haut Aller en bas
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 09:11

en 50 c'est le cache....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 09:22

Tipi@k a écrit:
en 50 c'est le cache....

C'est quoi le cache ?
Revenir en haut Aller en bas
fredecosse

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 10:03



Bravo, courage ....... quel bel engin .. :-)

Ca veut dire quoi en fait peau neuve ????
Revenir en haut Aller en bas
http://lescargotbleu.co.uk
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 10:26

Il y a un gros cache devant l'ecrou. Par contre, il me semble que c'est 54 pas 56...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 19 Nov 2011, 11:19

Tipi@k a écrit:
Il y a un gros cache devant l'ecrou. Par contre, il me semble que c'est 54 pas 56...

Peut-être que l'on ne parle pas des mêmes, ou qu'il existe des dimensions différentes en fonction des modèles de H.
Pour illustrer mon propos, voici ceux que j'ai évoqués plus haut :





Hercule
Revenir en haut Aller en bas
neocloxx

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 23 Nov 2011, 21:01

Bonsoir,

Tu l'as trouvé par quel biais, si c'est pas trop indiscret, car il est vraiment superbe ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Mer 23 Nov 2011, 21:04

Il était sur les annonces LBC visible ici dans la rubrique qui va bien Very Happy

C'est vraiment une belle acquisition.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 07:10

Salut les amis,

Après quelques jours sans nouvelles, voici les news. Ceux qui suivent un peu mes aventures auront noté qu’au dernier épisode, le Bleu était coincé à cause de son histoire d’extracteur. Il en avait trouvé un sur LBC. Et bien pour information mes tambours sont toujours à leur place ! Notre vendeur d’extracteur (après trois ou quatre échanges téléphoniques) ne nous a jamais donné le montant des frais de port. En revanche, il a supprimé son annonce pour en faire une autre toute neuve. Au passage, notre extracteur est passé de 100 à 250 euros (toujours sans FDP) !

Le Bleu est donc passé à autre chose en attaquant à ma carrosserie. Mais voici son travail en image

Début du sablage





Résultat :



Application d’un apprêt époxy bi-composant





Bon, comme le Bleu est un bleu, il va falloir qu’il recommence. Pour une première, il ne fallait pas s’attendre à des miracles surtout avec cette @#é&!»yç d’époxy ! On en est presque à se demander si on ne va pas m’appliquer un phosphatant mono-composant qui est parait-il plus facile à poser pour un débutant. Il faut dire qu’entre la préparation de la mixture, et les réglages multiples du pistolet, les sources potentielles d’erreurs sont nombreuses.

Voilà le « sale » travail (à refaire).



Du coup, le bleu se cantonne au sablage pour le moment. C’est plutôt long et fastidieux. En effet pour ne pas abimer ma belle carrosserie, le Bleu supprime ma rouille et mes restes de peinture avec du sable calibre « zéro ». En résumé ça donne une journée pour mettre à blanc mes portes arrière !








@ Bientôt,

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 07:11

Note du Bleu : Bonjour, j’ai une question un peu hors sujet. J’ai quelques amis et de la famille géographiquement éloignée qui aimeraient suivre la restauration d’hercule. Je ne compte pas leur demander à tous de s’inscrire sur le forum et de se présenter les uns après les autres (sachant qu’aucun d’eux n’a de H). Je ne me sens pas le courage d’alimenter un forum + un blog. Si quelqu’un pouvait me donner la procédure à suivre pour que ces derniers aient accès en lecture seulement (s’ils veulent poster, ils pourront toujours s’inscrire).

Merci d’avance,

le Bleu
Revenir en haut Aller en bas
crac

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 08:30

bon boulot quand même !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Tipi@k

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 10:08

Hercule a écrit:
Note du Bleu : Bonjour, j’ai une question un peu hors sujet. J’ai quelques amis et de la famille géographiquement éloignée qui aimeraient suivre la restauration d’hercule. Je ne compte pas leur demander à tous de s’inscrire sur le forum et de se présenter les uns après les autres (sachant qu’aucun d’eux n’a de H). Je ne me sens pas le courage d’alimenter un forum + un blog. Si quelqu’un pouvait me donner la procédure à suivre pour que ces derniers aient accès en lecture seulement (s’ils veulent poster, ils pourront toujours s’inscrire).

Merci d’avance,

le Bleu

Rien n'est prévu pour cela actuellement. La question a été posée aux modos. Je te tiens au courant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
AL bender




MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 10:29

superbe travail de restauration et une fois sablé, peut de trou ou de gros défaut de carrosserie.
vivement la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 13:05

Tipi@k a écrit:
Hercule a écrit:
Note du Bleu : Bonjour, j’ai une question un peu hors sujet. J’ai quelques amis et de la famille géographiquement éloignée qui aimeraient suivre la restauration d’hercule. Je ne compte pas leur demander à tous de s’inscrire sur le forum et de se présenter les uns après les autres (sachant qu’aucun d’eux n’a de H). Je ne me sens pas le courage d’alimenter un forum + un blog. Si quelqu’un pouvait me donner la procédure à suivre pour que ces derniers aient accès en lecture seulement (s’ils veulent poster, ils pourront toujours s’inscrire).

Merci d’avance,

le Bleu

Rien n'est prévu pour cela actuellement. La question a été posée aux modos. Je te tiens au courant


Ok, je te remercie. Ce serait vraiment bien.

Le Bleu
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 13:09

AL bender a écrit:
superbe travail de restauration et une fois sablé, peut de trou ou de gros défaut de carrosserie.
vivement la suite.

Merci pour les encouragements. Par contre, pour les trous, malheureusement il y en quand même pas mal... Le Bleu postera des images bientôt.

Hercule
Revenir en haut Aller en bas
hyznogoud

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Jeu 24 Nov 2011, 13:21

le bleu ,!!!! il te refait une beaute ! et tes pas content , ????? ta de la chance de t appeller hercule ,et que je suis petit et maigre !! sinon je te choucrouter moi !! :ptdr: :ptdr: :ptdr:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Ven 13 Jan 2012, 22:30

Plus de nouvelles de l'aventure... où en es-tu maintenant? Merci en tout cas ! Avec tes photos, je me suis remise dans la peau d'il y a 2 ans avec ma 2CV de 1959
Revenir en haut Aller en bas
zizinewik

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 14 Jan 2012, 01:36

Quel boulot! J'aurai bien aimé sabler moi aussi, mais bon on peut pas tout faire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 14 Jan 2012, 09:06

J'ai la sableuse, mais pas encore le compresseur lol!
Revenir en haut Aller en bas
Hercule

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 14 Jan 2012, 09:21

Bonjour les amis, le Bleu se joint à moi pour vous présenter nos meilleurs vœux.

Voilà un petit moment que je ne vous avais pas donné de nouvelles (le Bleu n’est pas très assidu dans la MAJ du sujet qu’il m’a ouvert !). Si je me souviens bien, j’en étais resté au début du sablage de mes portes. Les choses ont un peu évolué depuis, je vais donc essayer de vous raconter ça dans l’ordre.

Nous avions reçu mon support moteur, mais n’avions pas les boulons nécessaires à la fixation de mon moteur sur ce dernier. Le bleu a fini par commander les tiges filetées adéquates et voilà




Il est désormais un peu plus facile de circuler dans le garage.


Mes ailes ont été démontées. Les vis de fixation de ces dernières auront été les seules qu’il aura fallu scier.





Il a fallu ensuite démonter mon train avant. Opération qui fut finalement un peu plus simple que prévue.







Photo 2 / 3 / 4 / 5 / 7 / 8


Il y a quelque temps j’avais posé la question sur le forum de la dépose de mon plancher, et la réponse fut sans appel : Tronçonnage

Qu’à cela ne tienne ! Un peu de repérage au préalable et en avant








Pour la suite, j’ai joui d’une conjonction de circonstances favorables : Le Bleu en vacances, météo presque favorable (2° le matin quand même !) un super pote du Bleu qui n’a pas hésité à passer ses congés de Noël dans le sable, encore Merci à toi Mon Steph !




"Bien Mon Steph"






Petit aparté du Bleu sur le sablage : « ON NE M’Y REPRENDRA PAS ».

Forcement, l’insouciant n’avait pas imaginé étaler 1,6 tonne de sable. Heu… oui, j’ai bien dit mille six cents kilos de sable (et le train avant n’est toujours pas sablé !). Je vous laisse imaginer le ramassage, la remise en sacs, etc, etc … Un grand Merci à Sophie pour le coup de main à tout ramasser et nettoyer".
Autre point, si le compresseur électrique s’est avéré suffisant pour le sablage des pièces de taille moyennes, la fenêtre de conditions météo « favorable » relativement courte ne pouvait pas laisser place au risque de ne pas pouvoir terminer dans les temps. Le Bleu a donc opté pour l’option location d’un compresseur de chantier. (les voisins ont été compréhensifs : pas de plainte à ma connaissance)




Trois photos rapides, histoire de se souvenir de l’ordre et du mode de fixation des plaques constructeur et de la façon dont l’immatriculation était peinte à l’arrière. (la question de la nouvelle immatriculation est d’ores et déjà posée, sans avoir de solution pour le moment…)






Suite du sablage de « mes dessous »






Toujours dans ce cycle vertueux de choses qui se goupillent bien, un autre pote, propose au bleu sa cabine de peinture pour appliquer la couche d’apprêt dans des conditions idéales. Merci à toi aussi Oscar !

Nouvel aparté (ceci n’est pas un message publicitaire):
Oscar à monter une société de conception/fabrication de voitures électriques. La particularité de ces dernières est qu’en plus d’être totalement abstinentes en terme de pétrole, les voitures d’Oscar sont également totalement abstinentes en terme de chauffeur !!! Pour ceux d’entre vous que suive le sport américain, vous pourrez en découvrir une lors de l’ouverture du « Super-Ball ». Toujours est-il que l’ambiance était pour le moins assez « amusée » dans l’atelier lorsque j’ai posé mes roues à côté de la « nouvelle génération ». J’ai pris un petit coup de vieux là non ?
Fin de l’aparté.

Départ de « Chauvigny Plage » pour rejoindre la cabine de peinture





Bon, nous voilà arrivés. Dégraissage en règle






Compte tenu des piètres résultats du Bleu lors de l’application de l’apprêt époxy, ce dernier a fini par suivre les recommandations de son tôlier/carrossier et a opté pour un apprêt traditionnel.




Démonstration / formation par l’expert (Oscar), et en avant :








Même la frangine du Bleu s’y essaye. Il faut dire qu’elle possède une 2CV qui aurait besoin d’un traitement identique au mien…




Et voilà, me voici dans ma nouvelle robe. Je vous rassure, lorsque je passerai en peinture « pour de vrai », je reprendrai ma couleur d’origine …



















La suite au prochain épisode…



Amicalement Hercule



Dernier aparté du Bleu :
Merci aux personnes du forum qui sont à l’écoute des demandes de leurs membres, et qui ont ouvert l’accès en lecture aux visiteurs du forum.
Le Bleu
Fin de l’aparté.
Revenir en haut Aller en bas
Tipiak

avatar


MessageSujet: Re: Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)   Sam 14 Jan 2012, 09:49

Beau boulot. Hercule, tu as bien de la chance d'avoir été récupéré par quelqu'un d'aussi passionné et motivé. Chapeau "le bleu"...

Sinon, pour refaire Hercule y a 12 travaux normalement. On en est au numéro combien ?

Revenir en haut Aller en bas
http://www.typeh.net
 
Présentation & Restauration : La jouvence de l'abbé Hercule (HY Diesel Perkins de 1963)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» ma première restauration quand j'avais 19 ans (je suis aussi fan des grosses cylindrées americaines)
» Présentation - Bastien
» Suite restauration U23...
» Présentation d'un nouveau membre
» Licol de présentation Irlandais/Celtique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
typeH.net, votre forum du du type H, HP, HV, HW, HX, HY ou HZ :: Les types H :: Présentez nous votre / vos type H et leur restauration (photos bienvenue)-
Sauter vers: