Bienvenue Invité sur typeH.net, votre forum du type H, HP, HV, HW, HX, HY ou HZ
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» HY 1964 de famille
Hier à 22:24 par cbob

» Mon type H de 1960
Mar 18 Sep 2018, 10:31 par creusois

» Le |.°/^\°.| de Felix.
Sam 15 Sep 2018, 13:50 par CA33

» les c4
Dim 02 Sep 2018, 18:39 par jean michel

» restauration de guizmo
Sam 01 Sep 2018, 00:01 par jean-michel B.

» mon hy indénor de 1974
Mar 07 Aoû 2018, 19:09 par maurin42

» Mon H
Mar 31 Juil 2018, 19:53 par maurin42

» 2 type H a Noumea
Lun 30 Juil 2018, 04:55 par badassNC

» A mon tour
Mar 26 Juin 2018, 07:23 par Delarouille

» attention aux informations inscrites sur vos CG
Dim 03 Juin 2018, 02:05 par Felix HY

» Moussaka, le hachis grecque...
Ven 25 Mai 2018, 13:04 par JuL

» HY 1969
Jeu 24 Mai 2018, 09:07 par Delarouille

» Le retour de l'abbé Taillère
Sam 19 Mai 2018, 08:57 par Tipi@k

» Nombre de passagers > à carte grise
Lun 07 Mai 2018, 10:30 par Tipiak

» Présentation & Restauration : A new Hope...
Lun 07 Mai 2018, 10:16 par Tipiak

Partagez | 
 

 Mon type H de 1960

Aller en bas 
AuteurMessage
creusois

avatar


MessageSujet: Mon type H de 1960   Lun 12 Mar 2018, 20:24

Bonjour à tous,

Moi c'est Alexandre, et j'entre enfin dans la communauté des H!
Évidemment comme beaucoup il se nomme Achille et je l'ai dégoté dans une grange Corrézienne des Monédières.

Je l'ai ramener aujourd'hui non sans mal! Il avait été arreté frein à main serré, et les freins avant était bloqué de chez bloqué.
Après avoir coupé la durite, dévissé les vis de purge, démancher le cable de frein à main et éloigner les deux leviers de frein à main, rien ne venait.

Après quelques coups de masse bien placé, les roues tournaient doucement, j'ai pu le ramener sur le plateau.

Au démontage d'un premier coté avant, tout est bien grippé, pour le moment cela baigne dans le WD40, affaire à suivre demain!
(j'espère parce que au prix des cylindres de roue avant!!!)

Si quelqu'un à une idée de qui a pu carrosser l'arrière. C'est une simple rehausse, ce sont les même panneaux que le classique, pas rallongé.


Revenir en haut Aller en bas
Flo-83

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 12 Mar 2018, 22:35

Saluuuut soit le bienvenue parmis nous, chouette H ! Le rapatriement d’un H est souvent le début de la longue aventure que tu va vivre avec (si tu ne te décourage pas comme la moitié des gens qui se lance dans une restau) si le rapatriement est facile c’est pas drôle... imagine qu’est ce que tu aurait à raconter quand on te demandera ? Je l’ai monter sur le plateau pi’ voilà... non c’est pas assez « ardu »

En ce qui concerne les freins par contre ça c’est moins cool quand même, je suis d’accord avec toi le prix des cylindres est une abération... mais bon ne te décourage pas et croise les doigts, si ça vient pas essaie les choc thermique plutôt que la force, soit patient ça va y aller.

Essaie de nous poster quelques photos de plus quand même tu sait qu’on est friand de ça Smile enfin moi en tout cas !!!

Les soubassements sont sains ? Longerons ? Moteur ?

Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 14 Mar 2018, 11:19

Les cylindres de roues avant parce que ce sont les même que sur les 15/6 donc c'est du luxe Laughing
Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 14 Mar 2018, 21:16

Bienvenu, très beau H
J'ai repassé mes cylindre avec un honoir a cylindre...... impeccable
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 15 Mar 2018, 08:38

hzinc a écrit:
Bienvenu, très beau H
J'ai repassé mes cylindre avec un honoir a cylindre...... impeccable

Des cylindres, des cylindres, mais des cylindres de roue que tu as passé au honoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 15 Mar 2018, 09:04

C'est bien pour les petites traces mais si ils sont creusés , c'est mort ... et puis les cylindres sont borgnes à l'avant ... pas facile à faire
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 15 Mar 2018, 21:27



très jolie ce 60.

S ils ne sont pas piqués par la rouille avec l'honoir sa peut le faire, j'ai récupéré les 6 pistons de mon 54 et pas de fuite.


Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 16 Mar 2018, 10:22

Oui mais c'est pas souvent aussi beau , et puis quand le piston y est bloqué à mort ... pas facile à sortir le bestiau
Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 16 Mar 2018, 18:08

moi j'avais fabriqué ça
avec une pompe a graisse c'est sorti tout seul
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 16 Mar 2018, 18:18

Pas con
Revenir en haut Aller en bas
Deuche du 13400

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 16 Mar 2018, 18:58

Très jolie type H Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
GG45

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Dim 18 Mar 2018, 00:55

La carrosserie à l air vraiment saine
Beau h
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 21 Mar 2018, 16:58

Je reviens avec quelques nouvelles!

Donc rien à faire tout est bien bloqué au niveau des cylindres de roue. J'ai fait baigner une semaine dans le WD40 sans succès. Je commande donc un jeu neuf! et là ouille! le prix...
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 21 Mar 2018, 17:08

oui utilise une pompe à graisse et son sort tous seuls.




Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 21 Mar 2018, 17:24

creusois a écrit:
Je commande donc un jeu neuf! et là ouille! le prix...




3 fois par jour clown
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 26 Avr 2018, 16:32

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de mon H.

Je suis toujours sur les freins dont je n'en fini pas d'attendre les cylindres de roues avant. Je l'ai ai acheté chez retropieces à Loriol. 200€ le jeu des 4 cylindres avant. Ce sont les plus accessible mais alors! 4 fois que l'on m'envoie ma commande je n'ai jamais un jeu complet. Soit j'ai deux jeux de cylindre d'en haut, soit deux fois le même coté... Bref, j'attends le dernier manquant dans un 4ème colis... affaire à suivre

En attendant, pour les cylindres arrières et le le maitre cylindre, j'ai pu m'en sortir avec un kit de rénovation.
J'ai fait refaire les mâchoires de frein chez NCIN que je recommande ( http://www.restauration-frein.fr ).
J'ai tout remonté au silicone.

Coté réservoir, je l'ai vidangé 2 fois (le camion pu encore la vieille essence), débouché la canalisation, mis un filtre à essence et tout remonté.

Je l'ai fait tourner, il semble tourner rond mais chauffer un peu trop. Cela vient peut-être de la courroie qui couine beaucoup. J'ai fait le tour de tous les marchands de pièces auto de la Corrèze et c'est fini, ils n'ont plus ce type de courroie au catalogue, pour eux c'est de la courroie industrielle.

Bref, la suite à venir, avec qq photos.

Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 26 Avr 2018, 17:17

creusois a écrit:
Bonjour à tous,
J'ai fait refaire les mâchoires de frein chez NCIN que je recommande ( http://www.restauration-frein.fr ).
J'ai fait le tour de tous les marchands de pièces auto de la Corrèze et c'est fini, ils n'ont plus ce type de courroie au catalogue

Tu as une idée du prix pour les 4 machoires ?

Pour la courroie essai OPA à OBJAT (capitale de la Corrèze) m'étonnerai qu'ils ne te la trouve pas
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 26 Avr 2018, 19:55

Delarouille a écrit:
creusois a écrit:
Bonjour à tous,
J'ai fait refaire les mâchoires de frein chez NCIN que je recommande ( http://www.restauration-frein.fr ).
J'ai fait le tour de tous les marchands de pièces auto de la Corrèze et c'est fini, ils n'ont plus ce type de courroie au catalogue

Tu as une idée du prix pour les 4 machoires ?

Pour la courroie essai OPA à OBJAT (capitale de la Corrèze) m'étonnerai qu'ils ne te la trouve pas

chez madame Nicaise (scin) à Sembadel dans la Loire .j'avais payé 200€ pour les 8 mâchoires, 1 butée et un embrayage.
tarif correct je trouve et super came, tu peux choisir la dureté des garnitures, j'ai pris des "molle" elle freine mieux.

elle sable et peint au four.




Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 27 Avr 2018, 09:21

Delarouille a écrit:
creusois a écrit:
Bonjour à tous,
J'ai fait refaire les mâchoires de frein chez NCIN que je recommande ( http://www.restauration-frein.fr ).
J'ai fait le tour de tous les marchands de pièces auto de la Corrèze et c'est fini, ils n'ont plus ce type de courroie au catalogue

Tu as une idée du prix pour les 4 machoires ?

Pour la courroie essai OPA à OBJAT (capitale de la Corrèze) m'étonnerai qu'ils ne te la trouve pas

pour le prix 68€ le jeu (avant ou arrière) frais de port inclus. C'est du super boulot.

Pour la courroie, je vais tenter ma chance, mais ni Flauraud ni Corrèze Pieces auto ne font cette pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 27 Avr 2018, 10:54

Avec le N° qui est marqué dessus ou la longueur et la largeur OPA te la trouvera .
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 27 Avr 2018, 18:15

pour la courroie il doit s'agir de ce modèle normalement.








j'ai eu la chance d'en trouver une en broc. assez dur à trouvé chez les marchands classiques de courroie, pourtant là où je les prends d'habitude il a toujours trouvé celle que je chercher. mais là impossible.
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 27 Avr 2018, 18:22

Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Sam 28 Avr 2018, 09:25

Moi je l'ai trouvée chez un marchand de roulements
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 09:48

Bonjour à tous,

Je reviens avec quelques mauvaises nouvelles.

J'ai donc entrepris la refection de mon camion afin de le mettre dans une configuration d'usage régulier.

J'ai donc totalement revu les freins, changé tous les cylindres de roue (ouchh le prix), le maitre cylindre, les flexibles, refait la garniture de toutes les mâchoires, repris les tambours au tour.

Nous avons ensuite repris le faisceau électrique (camion passé en 12volts), la tringlerie d’essuie glace.

J'ai refait totalement la partie réservoir avec nettoyage, phosphatage, et résine MAXO ( https://www.maxo.fr/ - je ferai un post particulier sur le kit MAXO qui est aussi bien que le restom pour 50% du prix, et c'est un produit presque Corrézien!).  

J'ai repris les sièges. (les élastiques & sommiers 2cv vont très bien pour 20% du prix des élastiques HY).

Nettoyer et régler allumage et carburateur, évidemment toutes les vidanges.

Bref, le camion était paré pour le contrôle technique. Je prends donc la route (a 21h histoire d'être tranquille) de Tulle à Bretenoux pour le ramener de mon club auto à chez moi. 50 kms de bonheur afin de le faire tourner avant le CT.

Et là catastrophe...
10 kms de montée ardues (pour les connaisseurs Corréziens la cote de Ste Fortunade). Le camion chauffe, fume, jusque là c'est normal.... et.... cogne! Perte franche de puissance, et beaucoup de fumée.

Jusque là je n'étais pas encore alarmiste. Mon premier diagnostique était une tige de culbuteur sortie de son logement (j'en avait trouvé une de tordue et sortie de son logement que j'avais repris au marteau/enclume tout en trouvant que la ferraille était bien malléable).

Comme il était 10h je ne me suis pas lancé dans la mécanique sur le bord de la route, mais plutôt appelé ma compagne pour qu'elle vienne me chercher... en râlant (évidemment, venir me dépanner 11h le soir). Pas le choix que de laisser achille sur le bord de la route ouvert et sans besoin de clé pour le démarrer. (il n'y en a pas!).

Je suis donc retourné hier soir à la débauche sur les lieux du crime, avec un plateau pour ramener Achille. Évidemment, comme vous l'auriez tous fait, je suis au préalable passé chez la fleuriste pour remercier ma compagne qui, une fois encore m'a tiré de ce mauvais pas avec pour cause mes vieilleries!
Le convoi s'est déroulé sans encombre et me voici de retour à la maison sous 40°C.

Après le repas, la nuit tombante, je m'attaque donc à démonter le cache culbuteur, et là... rien! Tout est ok niveau culbuterie. Je démarre le camion qui démarre au quart de tour sans bruit suspect jusqu'à monter en régime.

Le moteur n'est donc pas serré, ce n'est pas la culbuterie (soupape, tige, ressort, culbuteur).

Il n'y a donc (presque) plus aucun doute... c'est un bielle coulée!

Et là c'est la tuile. La mécanique va donc devoir être refaite en profondeur, ouvrir le moteur, changer les coussinets, reprendre les portées de vilebrequin. Mais quand on ovure un moteur autant en profiter pour revoir la pompe à eau, la culasse, blablabla....

Le temps, le coût et l’énergie commence à me manquer. Je vais attendre quelques jours avant de me décider.

En attendant je vais ouvrir le carter tôle dessous pour vérifier ce diagnostique.

Petite question à la communauté, comment bien déterminer le type de mon moteur. Le camion est de 1960, mais sur la culasse semble être inscrite 11 et non 11D. Est-ce un moteur 11 régulé ?

Le camion en rade au bord de la route


Retour à la maison
Revenir en haut Aller en bas
jean michel

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 12:55

Dommage que tu n'ai pas vérifié ton circuit de refroidissement à mon avis ça viens de la ...
Sur le miens, tout le circuit étais complètement obstrué, et au bout de 20kms, ça c'est mis à chauffer et j'ai stoppé de suite sans gravité..
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 13:48

Profitez du démontage pour mettre des bielles à coussinet si ce n'est pas le cas ...
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 15:42

Oui oui, mais comment bien identifier mon moteur ?

Je vais voir ça dimanche soir mais à la nuit tomber car là 42°C dans l'atelier...
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 15:53

De 1960 , ça m'étonnerai que ce soit encore des bielles régulées vu que sur les tractions il ont commencé à monter des coussinets en 55 ? aprés le reste c'est kif kif puisque tu peux monter des kit chemises pistons en 2 litres au lieu de 1600 avec la même culasse .
Dans ce cas et si tu as un coussinet qui tape et si le vilo n'a rien tu peux changer les coussinet facile par dessous .
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 20:16

le mieux serait d'enlever le carter et tu regardes quelle bielle tu as. j'ai des photos des 2 models si tu veux. si elles sont à coussinets, change les et mets des Neufs...si ce sont des régulé tu as la possibilité de mettre des bielles à coussinet.
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 03 Aoû 2018, 20:31

voila a gauche une bielle régulé, a droite avec coussinet.

Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 06 Aoû 2018, 10:18

Tu as décidé de le vendre ?
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 09:27

Bonjour à tous.

Je vous remercie de votre aide précieuse.
Effectivement hzinc, j'ai mis une annonce car j'ai besoin rapidement d'un véhicule fonctionnel. Ceci étant, compte tenu des autres travaux et des sous dépensés, je doute le vendre dans cet état.

J'attends que la canicule s’estompe et s'il est toujours là je me lance dans la réfection du moteur.

Je reviens vers vous d'ici une dizaine de jour vous donner des nouvelles du type de moteur que j'ai. Je dois le remorquer à l'atelier puis descendre le carter inférieur et vous dire.
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 09:40

Oh Alex !!! je voudrais pas faire mon vieux con mais après la dépense d'énergie pour récupérer et redémarrer ce H , tu vas pas jeter l'éponge parce qu'une mouche à pissé sur une bielle .
Ce n'est pas la mer à boire la mécanique la dessus à part les freins et tu les as déjà fait king

Alors on se sort les doigts du c** , tu te fait une petite Binouse ça va te détendre et tu reprends le bleu pour passer dessous bagar et pis c'est tout

Delarouille (dans sa version sergent instructeur)
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 09:44

Cela va certainement finir ainsi (refaire le moteur). Je me laisse une dizaine de jours avant d'attaquer les travaux. Il faut déjà que je trouve un porte voiture double essieu pour le ramener à l'atelier à Tulle. Mon simple essieu est bien trop léger, et ma femme n'en peut plus de tracter ce camion! (je lui ai fait le coup sur 30 kms déjà)

Delarouille a écrit:
Oh Alex !!! je voudrais pas faire mon vieux con mais après la dépense d'énergie pour récupérer et redémarrer ce H , tu vas pas jeter l'éponge parce qu'une mouche à pissé sur une bielle .
Ce n'est pas la mer à boire la mécanique la dessus à part les freins et tu les as déjà fait king

Alors on se sort les doigts du c** , tu te fait une petite Binouse ça va te détendre et tu reprends le bleu pour passer dessous bagar et pis c'est tout

Delarouille (dans sa version sergent instructeur)  
Revenir en haut Aller en bas
badassNC

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 10:50

ahah Delarouille j'imagine full metal jacket :ptdr: :ptdr:
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 12:00

Revenir en haut Aller en bas
badassNC

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Jeu 09 Aoû 2018, 21:14

J'ai JAMAIS VU un tas de rouille aussi Haut!!
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 20 Aoû 2018, 09:41

Bonjour à tous,

Bon, retour de quelques jours de congé, j'ai cogité et delarouille m'a convaincu.
Je vais refaire la mécanique et nous verrons après.

J'ai donc réalisé pour vous (et pour moi pour le remontage), un petit photo-reportage.

1ère étape. déshabillage autour du moteur

1 Couper la batterie

2 Ouvrir le capot moteur et le fixer à l'aide du cable


2 Vidanger le circuit d'eau. Pour plus de faciliter à l'évacuation, il faut ouvrir le bouchon de remplissage




3 Démancher les durites de départ (vas) et arrivée (en haut) d'eau



4 Désaccoupler les tirants de coté de radiateur


5 retirer en même temps radiateur et sa traverse commande châssis (en enlevant directement la traverse)


6 Démonter le par-choc


7 Démonter siège (3 boulons)


8 Démonter les tôles moteur






9 démonter le régulateur monté sur le châssis (bien repérer les fils)



10 Démonter fils de masse batterie


11 Démonter fils + batterie du démarreur


12 Câble démarreur

13 Démonter bobine, repérer les fils

14 Débrancher câble starter


15 Démancher rotule tringlerie pédale accélérateur sur carburateur

16 Pompe à essence


17 Démonter pot d'échappement



19 Démonter filtre à air & carburateur & plaque carburateur



20 Dégager câble embrayage


21 Dégager câble de compteur au c** de boite


Voici ou j'en suis ce soir.


Il me reste à
- désaccoupler les cardans (au niveau de la boite je suppose ???)
- Démonter la barre qui passe au dessus du moteur et tient les deux ailes intérieurs (là ou il y a une piece de bois sur les photos pour essayer de supprimer les vibrations).
- Enlever l'attaque + silent bloc qui tient par le dessus la boite de vitesse.

Essayer d'extraire le moteur avec une chèvre...

Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Dim 26 Aoû 2018, 19:37

Moi j'ai retiré le moteur avec un transpalette et un "sabot" en bois qui evite de déformer le carter.
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Ven 31 Aoû 2018, 18:40

creusois a écrit:

Bon, retour de quelques jours de congé, j'ai cogité et delarouille m'a convaincu.
Je vais refaire la mécanique et nous verrons après.

Tu m'en voit ravi

Delarouille ( metteur de pression )
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 03 Sep 2018, 10:27

Bonjour à tous,

Après un WE à bosser dessus j'ai trouvé d'où vient le mal. Et il est terrible.

Je vous passe les photos détails (car je n'en ai pas prise), mais comme le dit HZINC je n'ai pas eu besoin du pont mais d'un bon cric et d'un sabot de bois.

Le problème c'est ces petites vis de 7 rectangulaires en haut de la cloche d'embrayage. Impossible à sortir avec une clé classique (du moins celles du dessus). Il a fallu user du burrin.

Sinon ca va tout seul.






Sur cette photo on voit bien que la pipe a déjà été bricolé. J'aimerai en trouver une neuve mais cela ne va pas être évident.



Puis démontage complet du moteur (toujours pas de photo de l'encours de démontage). rien de très compliqué, juste une ou deux clés de 36 je pense que je n'avais pas pour enlever l'écrou de distribution. Un coup de burin bien placé et c'est venu.




Prise de mesure.


Et là c'est la cata!!

Ce sont bien des coussinets et non du régule.
J'avais pas coulé une, mais deux bielles mortes! En réalité, le vilo avait à mon avis trop de jeu latérale.
Du coup à chaque coup d'embrayage => il se décale => les bielles usent les cotés des manetons => le maneton s'use => le coussinet tourne sur lui-même => les trous de lubrification ne sont plus en face et ne lubrifie plus => cela arrache tout.

La prise de mesure est ... significative!
Les manetons des deux bielles qui n'ont pas de soucis : 47.97mm
Le maneton le plus touché : 46.75mm

Je crois que au mieux on peut trouver des coussinets en cote de réparation +1.25. Il faut donc un vilo avec des manetons au minimum de 46.75. Mais comme j'ai besoin d'une rectif, j'ai bien peur qu'il soit bon pour la ferraille.
Un avis ?


Revenir en haut Aller en bas
hzinc

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 03 Sep 2018, 17:20

Bravo !!!! tu y vois plus clair maintenant
Revenir en haut Aller en bas
fourgon

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Lun 03 Sep 2018, 18:23

salut, de mémoire le vilo fait 48, il y a 3 cotés réparation donc 47,25 j'ai bien peur que ton vilo soit mort effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mar 04 Sep 2018, 08:14

Cela fait donc beaucoup de pièces à trouver. Un vilo deux bielles un carter (j ai une patte de cassée).

Je vais commencer à regarder les moteurs complets à refaire.
Revenir en haut Aller en bas
Delarouille

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 05 Sep 2018, 13:53

creusois a écrit:
Cela fait donc beaucoup de pièces à trouver. Un vilo deux bielles un carter (j ai une patte de cassée).

Je vais commencer à regarder les moteurs complets à refaire.

Ouep ... un apéritif quoi ... study
Revenir en haut Aller en bas
Juliensfv

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mer 12 Sep 2018, 18:28

Bon courage dans cette rénovation... des surprises pareilles ne sont pas agréables, dis toi que après tu auras un moteur neuf et que les kilomètres pourrons défiler!!
Revenir en haut Aller en bas
CA33

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Sam 15 Sep 2018, 13:27



bon courage
Revenir en haut Aller en bas
creusois

avatar


MessageSujet: Re: Mon type H de 1960   Mar 18 Sep 2018, 10:31

Bonjour à tous,

Le nouveau moteur est trouvé. J'ai pu démonter le carter en dessous avant de l'acheter pour vérifier un peu l'aspect de la bete. Cela me semble pas mal.

Je le ramène en corrèze depuis l'allier dans la semaine. Photos de la réfection à venir.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mon type H de 1960
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
typeH.net, votre forum du du type H, HP, HV, HW, HX, HY ou HZ :: Les types H :: Présentez nous votre / vos type H et leur restauration (photos bienvenue)-
Sauter vers: